À Saumur, les talents des jeunes sont toujours nombreux !

Avant que Semer ne ferme ses portes pour quelques semaines d’un congé estival bien mérité, nous voulions mettre en lumière le travail réalisé par le comité de jeunes volontaires et bénévoles qui organise le festival Jeunes Talents de Saumur, pour la 4e édition cette année.

Comme l’an dernier, nous avons accompagné le comité tout au long de la réalisation du festival : au programme, des animations pour savoir détecter et valoriser ses talents, ses compétences et ceux des autres, des temps consacrés à la dynamique de groupe, un jeu de rôle pour s’initier à l’animation de réunion… et une belle journée consacrée à un porteur de paroles, autour de la question :

« Les jeunes, ça sert à rien ! Qu’en pensez-vous ? »

Ce porteur de parole, réalisé dans les rues de Saumur par les jeunes, a permis de récolter de nombreuses avis sur la jeunesse : PorteurParole1_retaillé

  • « Je pense que les jeunes font évoluer la société. Ils inventent la culture de demain : bénévolat, volontariat, pratiques artistiques » (Hugo, 23 ans)
  • « C’est idiot de penser ça, sans jeune, pas de futur » (Kenzo, 23 ans)
  • « Il faut des jeunes pour nous remplacer plus tard » (Annick, 64 ans)
  • « Je pense que les préjugés sur les jeunes bloquent leur intégration et leurs opportunités. Mais les jeunes doivent aussi essayer de plus se mélanger avec le reste de la société. Tout le monde doit faire des efforts ! » (Brenda, 20 ans)
  • « Non, les jeunes c’est l’avenir, avec la complicité et l’expérience des aînés. Les jeunes aussi peuvent apporter aux aînés – échange intergénérationnel » (Nadège, 58 ans)

PorteurParole2_retaillé

Pour accompagner ces jeunes, Semer a travaillé avec Mµ – Les ressources en soi, une structure angevine accompagnant les jeunes dans leur parcours de vie et la valorisation de leurs savoirs… Une riche idée vu le sujet, non ?


Le 21 mai, jour du festival, ce n’était plus le moment de donner son avis sur la jeunesse, mais de voir les jeunes en action !
Comme l’an dernier, les talents étaient variés : entre les nombreu⋅x⋅ses musicien⋅ne⋅s et chanteur⋅se⋅s qui ont surmonté leur trac pour jouer sur la grande scène, un paélontologue, les jeunes danseuses de zumba de la SCOOPE, des compagnons tailleurs de pierre, une prof d’anglais sur Internet, des éleveurs d’animaux de compagnie, de jeunes cyclistes, des coiffeuses, et tous les jeunes partis ou en partance pour aller découvrir le monde, en Irlande, Australie, Cambodge, Roumanie… il y avait de quoi faire !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Chacun, chacune, a un parcours singulier et une motivation différente pour venir dévoiler ses talents sur la place publique :

  • Alexandre et Aurélie veulent garantir de bonnes conditions d’élevage aux animaux de compagnie, et recherchent la relation avec les clients, pour être sûrs que leurs furets, moutons, gerbilles ou oies trouveront un foyer accueillant et respectueux.
  • Léa préfère enseigner le français langue étrangère sur internet plutôt qu’en direct, ce qui lui permet de combiner travail et vie entre la France et les États-Unis. Elle est capable de vous expliquer tous les avantages, comme enseignant ou comme élève, de ce nouveau type d’apprentissage des langues !
  • Les tailleurs de pierre Ronan et Camille sortent pour une fois de leurs ateliers, pour faire découvrir au grand public leur métier peu connu. Camille nous présente même son « travail d’adoption », son œuvre qui marque la fin de son apprentissage au CFA, avant d’entamer son Tour de France, pour achever sa formation.
  • Les membres de la Jeune Chambre économique ont un grand projet pour faire bouger Saumur cet automne, avec Quartiers Libres. En attendant la Disco-Soupe qui se tiendra à cette occasion, ils nous donnent un avant-goût avec un disco-jus / disco-compote à pédale. Vous voulez un jus de fruit frais à base de fruits de récup ? Pédalez un petit coup !
  • Valentin fouille les carrières saumuroises à la recherche de fossiles et de faluns, après ses coups de foudre enfant pour Jurassic Park et Petit Dinosaure. Il vous explique toutes les ficelles pour devenir paléontologue, et ses projets de livre et de musée vont lui permettre de mieux partager sa passion avec le grand public.

La troupe d’improvisation théâtrale Les Impropulsifs à Bretelle et Julien, animateur micro pour la journée, ont su mettre en lumière tous ces différents talents, leur faire partager leur passion et leurs compétences.

Une table-ronde, animée par les membres du Comité jeunes talents, a permis de mettre en valeur la place des jeunes dans la société, dans un contexte loin d’être évident.

La météo, globalement clémente, a permis à de nombreux flâneurs de découvrir le festival et les talents des jeunes, de déguster les traditionnelles fouées ainsi que les plats plus exotiques mais tout aussi délicieux du Dragon Chouquette.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un grand bravo à Hugo, Bahati, Mélisande, Magaly, Sylvain, Brenda, Mélodie, Mehdi, Julien, Bastien… et les autres membres du Comité Jeunes Talents pour l’organisation de cette belle journée.
Un merci à Séverine, de Mµ, pour s’être embarquée dans cette aventure .
Et un merci tout spécial à Michaëlla, de la Ville de Saumur, de nous permettre de réaliser cet accompagnement. Les temps passés avec le groupe ont été tout autant enrichissants pour nous, animatrices, que pour les jeunes.

 

Crédits photos : Semer, Mµ et Sylvain, du Comité Jeunes Talents