Semer et l’entrepreneuriat coopératif

des jeunes

La coopération, on en parle beaucoup mais l’expérimenter en vrai c’est encore mieux ! Et comme pour toute activité, plus on commence tôt, plus c’est facile. Des Coopératives Jeunesse de Services (CJS) aux Coopératives de territoire, plusieurs initiatives démontrent qu’il n’y a pas d’âge pour entreprendre. Avec le réseau CPE et les collectivités locales Semer accompagne ces nouvelles dynamiques …

Une CJS, c’est le projet fou de permettre à 12 à 15 jeunes de 16 à 18 ans de monter leur entreprise coopérative le temps d’un été. De la définition des services à vendre à la prise de décision hebdomadaire en conseil d’administration, de la réalisation de devis à l’organisation d’une cérémonie de clôture de la saison, les coopérant.e.s découvrent les joies et les difficultés de l’entrepreneuriat, de la vie en groupe, de la coopération, du monde du travail…

Depuis 2014, Pauline s’implique avec l’Ouvre-Boîtes 44 pour faire vivre les CJS en Loire-Atlantique : tout d’abord comme animatrice auprès des jeunes coopérant.e.s puis auprès des comités locaux qui, dans chaque commune accueillant une CJS œuvrent à préparer l’arrivée des jeunes, et enfin comme formatrice des animateurs et animatrices CJS.

Déjà 4 beaux étés coopératifs vécus dans certaines communes du département, ça donne des idées pour aller plus loin ! L’Ouvre-Boîtes 44 soutient la mise en place de projets complémentaires, et Semer est souvent de la partie :

  • pour animer un atelier participatif et de mise en situation sur la simulation de vente auprès des jeunes en recherche d’emploi ou de formation qui participent à la « Mini-coop » d’Orvault
  • pour co-construire et animer, avec deux autres membres de notre coopérative une formation pour savoir accompagner des projets d’entrepreneuriat coopératif pour les jeunes. L’objectif est de former les animateurs et animatrices jeunesse de 3 villes de l’agglomération nantaise pour qu’ils.elles soient en capacité de mettre en place des projets coopératifs innovants répondant aux problématiques de leurs territoires.

Animation des Rencontres nationales des CJS

Et pour bien débuter l’année 2018, Semer a animé pour la deuxième fois les Rencontres Nationales CJS à Saint-Herblain.

Au programme deux table-rondes, animées par Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires) et Jeanne (Semer) autour de 2 thèmes :

  • Les CJS, expérience d’entrepreneuriat coopératif, quels enjeux pour les jeunes et pour le monde coopératif ?
  • Entre ESS et éducation populaire: les CJS un projet entrepreneurial qui développe le pouvoir d’agir
Jeanne_tableronde

crédit : Sylvie Cordenner, Couteau Suisse Production

table_ronde_3

crédit: Sylvie Cordenner, Couteau Suisse Production

De leur côté, avec Pauline, les coopérant.e.s ont pu échanger et capitaliser sur leur expérience CJS à travers différents ateliers, suivis par une visite du Solilab, haut lieu de l’ESS nantaise.

Pauline_CJS

crédit : Aurélien Dupuis

jeunes_CJS_2

crédit : Sylvie Cordenner, Couteau Suisse Production

Avec Jeanne, les animateur.rice.s et partenaires du projet ont fait fonctionner leurs méninges pour réfléchir aux enjeux et aux perspectives du projet CJS pour le faire évoluer. Semer a proposé différents outils de partage de la vision pour aider les participant.e.s à d’identifier : les valeurs fondatrices, les ressources, les perspectives, actions outils et les actions à mener, les menaces internes et externes… du projet CJS. Alternant plénière et petits groupes de travail, les participant.e.s ont échangé sur leur vision de la Coordination Nationale du projet et sur la suite du mouvement CJS.

Table_CJS

crédit : Aurélien Dupuis

table_ronde_2

crédit : Aurélien Dupuis

Et toute la matière produite a été savamment synthétisée tout au long de la journée grâce au coup de crayon de Margot Husson (Hewel).

 

Margot_Husson_1

crédit : Aurélien Dupuis

maison_CJS

Nous souhaitons au projet CJS de faire de belles rencontres

et de nouer de solides partenariats !